Accueil > Actualités > La vie de la maison > ZOOM : Le Pont l'Evêque fermier Spruytte
ZOOM : Le Pont l'Evêque fermier Spruytte

En ce début d’année nous vous emmenons au pied du pont de Normandie, plus précisément à une trentaine de kilomètres de celui-ci, dans la commune de Saint-Philbert-des-Champs, située entre Pont-l’Evêque et Lisieux.

 

vache normande

C’est dans ce village que les époux Spruytte fabriquent l’un des plus vieux fromages français. En effet, on retrouve Le pont L’Evêque, cité dès le XIIème siècle dans certains manuscrits. Ce fromage au lait cru de vache, classé dans la famille des pâtes molles à croûte lavée est facilement reconnaissable par sa forme carrée.

Retour à la ferme  …  car c’est bien un fromage fermier que produisent Françoise et Jérôme, d’ailleurs pratiquement les derniers défenseurs de cette fabrication. On ne le répète jamais assez mais pour faire du bon fromage, il faut d’abord du bon lait, et cela les Spruytte l’ont bien compris. C’est pourquoi ils s’affligent  un cahier des charges bien plus exigeant que celui de l’appellation. Pour commencer : Leurs 70 vaches Normandes sont toutes nourries à l’herbe et au foin (ici, pas d’ensilage). Quand aux compléments en céréales, Les Spruytte les produisent eux-mêmes sur la ferme. fabrication pont l'evequeAinsi une centaine de fromages peut être fabriquée, matin et soir, directement après chaque traite, à partir d’une qualité de lait  exceptionnelle : un lait chaud (c’est-à-dire à température de ces bêtes à tâches brunes : le lait n’est ni refroidi, ni réchauffé.)

Place à la fabrication, après avoir emprésuré le lait, le caillé est  découpé, malaxé et versé dans des moules de forme carrée, les fromages sont alors placés en salles chauffées, entre 20 et 25°C, et retournés plusieurs fois pendant une à deux journées afin d’être égouttés.producteur pont l'eveque

Les fromages sont alors démoulés et placés en hâloir, c’est seulement au bout du troisième jour que les fromages sont salés manuellement au sel fin. De cette étape, les fromages vont être lavés, brossés et au bout d’une semaine, ils seront placés en affinage de façon particulière, sur le flan, serrés les uns contre les autres.

Les Ponts l’Evêque sont alors affinés un minimum de 2 semaines, ils sont alors soignés jusqu'à ce que l’aspect et le goût voulus par ces deux véritables passionnés soient atteints.

Le résultat : une belle pâte souple aux arômes typés « Pont l’Evêque »... car oui, le Pont l’Evêque a sa typicité.

Merci Françoise, merci Jérôme, de nous régaler, chaque jour,  par votre « Vérité de terroir » qui prend tout son sens quand on déguste le Pont l’Evêque Spruytte.

Cliquez sur l'image pour découvrir la fiche du Pont l'Evêque fermier :

accès fiche pont l'eveque fermier

 
Du beurre cru, de la crème crue, des riz au lait en passant par les yaourts et le moelleux du fromage Machecoulais. Toutes nos fabrications sont là pour réveiller vos papilles sur des accords originaux.